LE JARDIN THERAPEUTIQUE

Le Jardin thérapeutique du Fil d’Argent a reçu une distinction nationale  "prix Jardins thérapeutiques 2013" décerné par un collège de professionnels de la gérontologie et organisé par le site « Agevillage.com »

 

Pourquoi un jardin thérapeutique ?

La conception architecturale du projet d’accueil de jour pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer a été l’occasion de réfléchir sur l’aménagement d’un jardin thérapeutique prolongeant à la fois la capacité déambulatoire du centre et assurant la continuité des activités proposées aux malades.

Le respect de la liberté de se promener, d’aller et venir comme chacun le souhaite, a rendu incontournable la réflexion sur l’adaptation paysagère de l’environnement.

 

Objectifs généraux du jardin thérapeutique

Les stimulations sensorielles

  • Le goût : retrouver la saveur des fruits dans le verger

  • La vue : redécouvrir les différentes couleurs des plantes et des fleurs au rythme des saisons

  • L’odorat : respirer le parfum des herbes aromatiques et des fleurs. Savoir les reconnaître. Humer l’odeur de la terre mouillée après la pluie.

  • Ouie : pouvoir écouter le chant des oiseaux, le bruit du vent dans les arbres, le souffle de l’air qui fait tinter des clochettes attachées à un poteau, le frémissement de l’eau d’une fontaine

  • Le toucher : retrouver la rugosité des écorces des arbres, toucher le gazon ou les plantes aux feuilles piquantes, soyeuses ou lisses.

 Les stimulations intellectuelles et mnésiques

  • Reconstituer l’environnement rassurant d’un jardin familial

  • Utiliser du mobilier usuel de jardin, table, chaises, cabane, bancs dont la vision peut raviver des souvenirs passés, et créer ainsi des points d’ancrage avec la vue d’un paysage familier sécurisant.

 Le repérage dans le temps et l’espace

  • Identification des saisons par l’observation d’arbres à feuilles caduques et d’arbustes divers à floraisons étalées dans le temps

  • Délimitation de zones de repos différentes utilisant les jeux d’ ombre et de soleil en fonction des saisons et de la course du soleil dans le ciel

 L’entretien physique

  • Aménagement de zones compatibles avec certains exercices ou activités physiques 

  • Un terrain de pétanque en zone semi-ombragée

  • Une plate-forme de gymnastique d’extérieur sur sol stabilisé

 

Organisation spatiale du jardin

Le jardin est organisé en zones spécifiques destinées à répondre aux objectifs.

Délimitation du circuit des allées

Principe : respect de la continuité de déambulation entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Les caractéristiques du dessin des allées permettent un accès facile à toutes les zones du jardin thérapeutique.

Aucune allée ne se termine par un cul de sac. Leur dessin est en courbes, à pente douce, sans aucune notion de symétrie.

Sur la partie « talus » l’allée est conçue en lacets avec une montée et une descente.

La bordure des allées est matérialisée mais exempte de barrières de délimitation.

Equipements :

  • Le long des allées sont installés plusieurs bancs légèrement en retrait et disposés sur un sol de couleur différente de celle des allées.

  • Une cabane de jardin prolongée par une tonnelle couverte de kiwis a été édifiée dans un endroit permettant quelques instants de repos (mobilier de jardin fixe ou mobile).

  • Les clôtures sont suffisamment hautes et sécurisées pour éviter toute sortie intempestive du jardin. Afin de minimiser la sensation d’enfermement, les clôtures sont végétalisées avec des plantes à expansion rapide : jasmin, vigne vierge, glycine, etc…

  • Une fontaine a été conçue et positionnée vers le fond du jardin au milieu de la végétation.

  • un espace animalier permet de réactiver les racines rurales des personnes accueillies

 

Les zones thérapeutiques

 Zone « potager et verger »

Un potager est aménagé avec des planches de hauteurs différentes dont certaines d’entre elles sont accessibles sans avoir à se baisser. Plusieurs arbres fruitiers différents sont disposés entre les planches : cerisiers, abricotiers, pruniers, plaqueminier, néflier, grenadier.

Zone des senteurs

Plusieurs planches végétalisées sont réservées aux plantes aromatiques traditionnelles : thym, fenouil, sauge, romarin, laurier sauce, estragon, origan, etc…
D’autres planches ont été aménagées avec des plantes dont les fleurs sont reconnaissables par leur parfum : roses, chèvrefeuille, etc...

Zone des couleurs

Cette zone est constituée d’un panachage de plantes basses ( vivaces et annuelles), d’arbustes et d’arbres dotés d’une floraison remarquable permettant d’assurer le plus possible tout au long de l’année une alternance harmonieuse de couleurs variées.

Les espèces végétales ont été choisies pour certaines très connues, pour d’autres moins courantes et présentant des curiosités.

Zone d’activités physiques

Le terrain de pétanque a été réalisé avec du sable stabilisé délimité par des poteaux en bois couchés bordé d’arbres à végétation rapide (type mûrier platane)

Un espace de quelques mètres carrés va être aménagé pour permettre quelques activités physiques de type gymnastique douce sur sol stabilisé.

Parcours podotactile

Une succession d’alvéoles de 4m² remplies de matériaux différents (sable, gravier, pelouse, bois, etc...) ont été aménagées pour permettre des sensations différentes sous les pieds lors de la marche.

JoomSpirit